L'écrivain public et la socialité

26 avril 2011 : 5… 4… 3… 2… 1… 0

Bienvenue sur Mylenium Scripta, le nouveau site professionnel d’écrivain public et de secrétariat !

Stéphane PICHET au clavier. Je vous fais découvrir en ces lignes le beau métier d’écrivain public encore méconnu.

 

L’écrivain public se place comme lien physique et virtuel entre les individus, les impératifs administratifs et les besoins sociaux. Il doit répondre à toute demande d’aide à l’écriture, de la plus simple à la plus complexe. L’écrivain public est un généraliste capable de réaliser des tâches rédactionnelles diverses et rendre un travail irréprochable. Selon ses compétences, il peut ensuite se spécialiser dans un domaine administratif, commercial ou littéraire. La maitrise des différents types d’écrits procure à l’écrivain public une palette d’outils le rendant polyvalent en lui ouvrant la possibilité de varier son exercice. Il met ses compétences et sa plume au service de la personne.

 

Outre son expertise linguistique, l’écrivain public doit être un acteur ardent, pourvu d’une éthique humaine empreinte d’une certaine déontologie d’engagements professionnels. Sa déontologie est d’assurer une écoute attentive, neutre et confidentielle, comprendre, appréhender les besoins, réaliser un travail de recherche en employant tous les moyens disponibles, délivrer un conseil objectif et pertinent. La loi lui interdit de dispenser du conseil juridique, notarial, ou comptable.

Entre nouvelles technologies et image désuète

Le terme « écrivain public » peut faire sourire. Son synonyme le plus connu est « nègre », qui désigne celui écrivant pour les autres. Le mot « public » suggère quant à lui « gratuit ». L'opinion pense qu'il s'agit d'un scribe assistant bénévolement la population notamment dans les structures pénitentiaires ou hospitalières. De nombreuses personnes croient que le métier n'existe plus. Victime d'une image désuète, il est pourtant bel et bien d’actualité.  Grâce aux technologies de la communication et de l’information, l’écrivain public contemporain peut développer un large éventail de services rédactionnels : documents administratifs, correspondances personnelles et professionnelles, curriculums vitae, lettres de motivation, faire parts, discours, rapports, pages web, récits, textes littéraires, corrections, réécriture, entre autres. Il peut également animer des ateliers d’écriture et assurer des permanences aux seins d’associations ou dans les mairies. Il sait s’adapter à la demande croissante, pour le compte des particuliers, des entreprises, des collectivités locales, de l’état, des artistes et des éditeurs afin de leur permettre de communiquer efficacement. Internet a largement contribué au développement spectaculaire du métier par la construction de nombreux sites et la présence sur les réseaux sociaux. Muni de son ordinateur et de son téléphone portable, l'écrivain public démarche lui-même sa clientèle.

Un métier d'avenir

Ressuscité à plusieurs reprises au cours des siècles, le métier d’écrivain public est très ancien et semble pourvu d’un avenir prolifique. Réhabilité depuis une vingtaine d’années, il s’adapte aujourd’hui aux nouvelles demandes en communication et fait face à un illettrisme croissant et ravageur en occident. L’écrivain public est un être obscur aux yeux de certains. Mais il intéresse, intrigue. Beaucoup rêvent de s’installer. Ce succès tient à la liberté et aux contacts sociaux qu’offre la fonction. Autonome, l’écrivain public gère ses activités comme bon lui semble. Néanmoins, il se démène, ne compte pas ses heures. Il a aussi le privilège d’entrer dans l’« intime » de ses interlocuteurs. La variété et la quantité des rapports humains rendent le travail passionnant.

L'accompagnement administratif et le secrétariat font désormais partie de la panoplie de l'écrivain public : il peut être amené à représenter des particuliers auprès d'organisme tels que la Caf. Les entrepreneurs, quant à eux, externalisent de plus en plus leurs travaux de secrétariat.

Plus qu'un rédacteur-correcteur, l'écrivain public peut aussi être un coach ou un collaborateur indépendant.

 

L’activité n’étant pas réglementée, chacun peut s'installer en tant qu'écrivain public, avec ou sans diplôme(s). Un agrément est délivré par l’AEPF (Académie des Écrivains Publics de France), après un entretien avec un délégué et une série d’épreuves écrites validant les réelles capacités rédactionnelles, le sens de la rigueur et de l’organisation ainsi que les prédispositions aux relations humaines du (de la) candidat(e). Cet agrément n’est pas obligatoire. Sur le même principe, une certification est décernée par le GREC (Groupement des Écrivains Conseils). Elle n’est pas indispensable. Pour adhérer à chaque organisme, une cotisation annuelle est demandée.

Qui peut faire appel à un écrivain public ?

Si les tâches du métier sont diverses et variées, la clientèle l’est logiquement tout autant. Du novice au plus lettré, chacun peut faire appel à un écrivain public :

  • Les personnes n’étant pas ou plus en mesure de rédiger un document,
  • les étrangers ne maîtrisant pas la langue,
  • les étudiants,
  • les demandeurs d’emploi,
  • les professionnels (commerçants, artisans, chefs ou gérants d’entreprises),
  • les artistes, les auteurs, les éditeurs,
  • quelqu’un ne pouvant s’impartir de temps pour ses travaux d’écriture.

Pour conclure, bien manier l'orthographe, la grammaire et aimer écrire ne suffisent pas à l'exercice du métier. L'écrivain public doit être doté d'un instinct social particulièrement développé afin de réussir. Se plaçant au cœur de la société, il va à la rencontre des individus. Ses initiatives le conduisent dans l'intime. Sa passion pour les mots, son sens du contact et la confidence font parties intégrantes de sa vocation.

J'espère que cet article vous a plu. N'hésitez pas à me solliciter.

 

À bientôt

 

Stéphane PICHET

Lien associé : histoire

Un écrivain public est un partenaire précieux.

Je me tiens à votre disposition pour vous assister dans tous vos travaux d'écriture et de secrétariat. Mes services s'adressent aussi bien aux professionnels qu'aux particuliers.

 

Web : Contact – Courriel : contact@myleniumscripta.eu – Tél . : 07 85 29 71 65

Télécopie : 02 56 57 93 44

 

Partagez et commentez cet article !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Écrire commentaire

Commentaires : 0


Suivez-moi au fil des pages

Google+



© Copyright 2011-2017