Nom de l'entreprise et du site

Nommer son entreprise, son site Internet est une chose délicate. Le nom doit faire passer l'idée que vous souhaitez communiquer. C'est le premier élément de votre société avant même le logo. Il faut donc trouver une appellation percutante, en phase avec l'activité et si possible, pas trop compliquée à retenir ou pas trop longue. Il est essentiel de déterminer les activités de l'entreprise et ses points d'expertise. À partir de là, les mot-clés entrent dans l'aventure. Il faut ensuite en vérifier la disponibilité, étape primordiale pour éviter les ennuis. 

J'ai couché mes idées sur une feuille de papier. J'ai vérifié ensuite leur antériorité. Et j'ai rencontré pas mal de contraintes. En effet, bien des qualifications très simples étaient déjà prises. En ce qui concerne la complexité, j'avoue que j'ai pris un risque en m'octroyant des libertés avec l'orthographe du mot « Millénium », en hommage au prénom féminin Mylène qui m'est cher. Le préfixe devient donc « Mylenium » et signifie « période attendue par les millénaristes, phase heureuse, âge d’or qui devrait durer mille ans ». Le suffixe « Scripta » est issu du proverbe latin « Verba volant, scripta manent », « Les paroles s’envolent, les écrits restent ».

L'identification visuelle : le logo

À l'instar du nom, le logo est tout aussi important. Il doit également faire passer une idée en cohérence avec l'activité. L'exercice passe aussi par l'étape vérification afin d'éviter ce qui pourrait être considéré comme du plagiat, même si c'est involontaire. Comme pour le nom, les conséquences peuvent être lourdes : poursuites judiciaires, amendes, suppression...

J'ai trouvé moi-même les thèmes de mes logos. Pour les réaliser, j'ai utilisé le logiciel Illustrator. J'ai sélectionné le logo qui me semblait faire le mieux passer mon idée. 

Le premier logo violet, je l'ai conçu seul :

  • Le bouton incite à cliquer. La modernité d'Internet engendre l'action ; l'action du client potentiel.
  • La couleur violine, que j'adore, a une tonalité plutôt apaisante, signe d'équilibre et de solitude aussi. Étant en télétravail la majorité du temps, cette teinte convenait parfaitement à ma condition solitaire. De plus, un rédacteur, un transcripteur à besoin de tranquillité pour être plus performant. Le violet représente aussi l'art. Et c'était à l'époque idéal pour faire passer mon slogan : « L’écriture est un art ».
  • La typographie « artistique », je l'ai choisie en fonction du slogan et du domaine rédactionnel. Manier les mots n'est pas si simple. C'est un art ! L'écriture penchée représente un effet de mouvement. Elle penche vers la droite parce que le logo prenait sa place à droite de l'écran, sur la bannière du site.
  • Quant à l'oiseau, il est signe de liberté et de légèreté. Liberté et légèreté, c'est ce que je souhaite offrir au client, l'alléger de ses contraintes, le libérer de ses charges rédactionnelles afin qu'il consacre du temps à autre chose.

En janvier 2017, j'ai décidé de moderniser mon logo. Pour ce faire, j'ai cette fois communiqué mes idées à une web-desingneuse. Étant novice en la matière, j'ai préféré faire appel à ses talents. Elle s'appelle clara bergoënd. Cette berlinoise a suivi ses études de graphisme à Lyon. Je dois dire que j'ai rencontré quelqu'un à la créativité débordante :

  • Le bouton se fait bulle pour symboliser la légèreté. Les couleurs son plus douces.
  • L'oiseau occupe désormais une large place. J'ai choisi le héron car il symbolise rigueur, pureté, sobriété et patience.
  • L'aile du héron représente la plume d'un rédacteur, un écrivain. La patte de l'oiseau se termine quant à elle en stylo-plume. Elle sort de la bulle sans pour autant la crever. Elle incite au travail et se dirige à l'extérieur, c'est-à-dire vers le client.
  • Le fond en yin-yang  repris par la plume du héron communique une image déstressante, la zénitude du client bien sûr.
  • J'ai choisi une typo plus simple et plus moderne. En retrait par rapport à l'ancienne police d'écriture, elle reste néanmoins lisible de part son relief. C'est un choix volontaire de ma part, souhaitant mettre en avant les symboliques du logo.

Logo de Mylenium Scripta de 2011 à 2017

Logo actuel paru en janvier 2017


J'espère faire passer ici mon message. Même si celui-ci n'est pas toujours compris, l'essentiel est que vous sachiez, fusse en gros, ce que je fait pour vous. Mylenium Scripta est la réalisation d’un rêve professionnel de vingt ans. En tout, quinze mois furent nécessaires à l’élaboration du projet. Il incarne aujourd'hui « l’âge d’or des écrits », les vôtres par le biais de ma plume.

 

Stéphane Pichet



Suivez-moi au fil des pages

Google+



© Copyright 2011-2017