Faq


Les réponses aux questions fréquentes

Qu’est-ce qu’un écrivain public ?

 

L’écrivain public est le lien physique ou virtuel entre les individus. Polyvalent, il se doit de rédiger toutes sortes de documents et rendre un travail de haute qualité. Le terme encore employé est « nègre », désignant quelqu’un qui écrit pour les autres. De nos jours, l’écrivain public professionnel n’est pas bénévole. Il propose des prestations tarifées et variées en rapport avec ses compétences. On lui attribut également le titre de « conseiller en écriture ».

 

Quels sont les tarifs d’un écrivain public ?

 

La tarification d’un écrivain public n’est soumise à aucune législation particulière. Les prix sont donc libres. L’affichage des professionnels est très varié. Il faut compter en moyenne une quarantaine d’euros la page pour un CV.

 

La prise de contact oblige-t-elle à l'achat ?

 

En aucun cas ! La prise de renseignements venant d'un client ne suscite aucun engagement de sa part. L'échange d'informations et les devis sont gratuits. Il y a néanmoins une limite à la demande d'indications : aucun modèle gratuit de document ne sera transmis.

 

Dans quel délai le travail commandé peut-il être rendu ?

 

Tout dépend du travail demandé. La plupart des écrivains publics mentionnent un délai de vingt-quatre heures (ouvrables). À moins de vingt-quatre heures ou, pour un travail le dimanche et les jours fériés, une majoration sera facturée selon la tâche soumise et l’urgence définie par le client.

 

Et pour le travail dans une autre langue que le français ?

 

La tâche est identique, hormis que la demande s'adresse à un professionnel ayant suivi une formation adéquate. Certains écrivains publics ont exercé ou exercent en tant que traducteurs.

 

Que faire si le travail demandé est non conforme ?

 

Si la réclamation est justifiée, des modifications peuvent être effectuées, à l'amiable et en fonction des remarques. Chaque professionnel publie ses conditions générales de ventes ou, CGV qu'il est vivement recommandé de lire. En revanche, aucune réclamation ne justifie un défaut de paiement. Tout travail commandé et achevé doit être payé intégralement.

 

Qui peut faire appel à un écrivain public ?

 

Tout le monde peut faire appel à un écrivain public :

  • Les personnes n’étant pas ou plus en mesure de rédiger un document,
  • les personnes étrangères ne maîtrisant pas la langue,
  • les étudiants,les demandeurs d’emploi,
  • les professionnels (commerçants, artisans, chefs ou gérants d’entreprises),
  • les artistes, les auteurs,
  • les éditeurs,
  • quelqu’un ne pouvant s’impartir de temps pour ses travaux d’écriture.

 

Un écrivain public travaille-t-il beaucoup à distance ?

 

Si la proximité est encore très présente, les technologies actuelles permettent l'élargissement de la clientèle. L'écrivain public d'aujourd'hui travaille effectivement beaucoup à distance. La combinaison des moyens de communication comme les e-mails, le téléphone et le courrier postal est fréquente.

 

Faut-il obligatoirement se former pour devenir écrivain public ?

 

Il n'est pas obligatoire de se former dans la mesure où aucun diplôme n'est encore exigé pour exercer. Il existe cependant  plusieurs possibilités de formation.

 

Voir mon article de blog : Écrivain public



Suivez-moi au fil des pages

Google+



© Copyright 2011-2017