Le carnet de voyage personnel, fidèle compagnon de parcours

Le carnet de voyage personnel est le fruit de la réalisation d’un parcours touristique. Témoin de souvenirs et d’expériences uniques, il vient compléter la pochette du tour opérateur remise par l’agence de voyage avant le départ.

 

Vous avez accompli un circuit organisé ou un voyage à la carte inoubliable. Vous êtes un photographe passionné par les merveilles du monde. Vous partez régulièrement en gobe-trotteur aguerri dans un combi-bus ou un camping-car. Avant de repartir sur les routes, regroupez les informations, vos ressentis, vos photos, films et croquis sur un même ouvrage. Les carnets de voyage offerts par les tours opérateurs contiennent vos documents de transports et de réservations et quelquefois un guide. Mais rien d’intime évidemment. Lié à la notion d’évasion, le carnet de voyage personnel est la mise en forme de vos souvenirs. C’est un formidable recueil à partager avec vos proches. Chacun de vos lecteurs s’y plongera avec une curiosité insatiable. Et l’auteur, c’est vous !

Rassemblez évènements marquants, anecdotes et images

Le carnet de voyage personnel tend à valoriser votre aventure. Celle-ci est bien sûr unique. Regroupez tout ce que vous avez collecté durant votre périple. Faites le tri pour ne garder que les informations sur des évènements marquants, les anecdotes, les belles photos, une vidéo.

Mélangez les textes

Vous écrivez pour raconter vos expériences, les bonnes comme les moins bonnes. Votre récit doit être clair tout en étant agréable à lire. Il est recommandé de mélanger les différents types de textes : narratifs, explicatifs, descriptifs. Évitez les termes étrangers et les jargons techniques. Utilisez-les uniquement lorsqu’ils s’imposent. Ajoutez des glossaires si nécessaire pour les termes étrangers.

Créez une hiérarchie

Utilisez les titres et les sous-titre qui structurent votre récit. Cela s’appelle une hiérarchie. Usez des mots-clefs : annoncez d’un adjectif en sous-titre le ton général d’un paragraphe. Ce que vous allez raconter. Selon les sujets abordés, usez de l'humour, des sentiments, etc. Chaque lecture commence par un endroit quelconque de la page, soignez les titres – comme les légendes des photographies – en pensant que le lecteur commencera peut-être sa lecture par là…titillez la curiosité de vos lecteurs en créant des ruptures, des accroches… pour cela tout est bon, choisissez un titre délibérément critique, jouez des ambiguïtés d’une expression.

Cultivez la singularité

Imposez votre marque à l'ouvrage. Faites en sorte que vos lecteurs repère la singularité du carnet dès le premier coup d’œil. Vos ressentis, anecdotes, sites culturels visités, paysages, rencontres doivent faire les objets d’évocations circonstanciées. Le décompte des kilomètres ou du temps qui passe a son importance lors de la description d’une situation particulière.

Ouvrez vos écrits aux lecteurs

Votre voyage vous a mené loin de vos certitudes : évoquez vos doutes, posez des questions et laissez-les en suspens dans l’objectif d’ouvrir les débats.

Citez vos sources

Si vous nous parlez d’un site géographique, historique, d’un livre, d’un hôtel, d'un restaurant ou d’une personne que vous recommandez, dites-en suffisamment. Si vous parlez d’un site Internet, d’un blog, indiquez les liens.

Sélectionnez votre iconographie

La technologie numérique permet aujourd’hui de gérer beaucoup plus aisément les images. Les photographies,  même prises dans de mauvaises conditions, sont globalement bonnes. Il y a aussi les logiciels tels que Photoshop ou Picasa. Simples d’utilisation, ils sont devenus incontournables dans le traitement de l’imagerie. Retouches et modifications se font à volonté. Néanmoins, ne cherchez pas à tout montrer. Sélectionnez vos photos, Variez les plans. Soignez également le cadre et le propos de vos illustrations. Imaginez ensuite une manière de raconter une histoire à partir de la seule iconographie. Soignez l’enchaînement de vos légendes et textes. Ajoutez aussi des cartes pour que l’on puisse suivre vos trajets.

Utilisez le multimédia

C’est également la technologie numérique qui ouvre au grand public la possibilité de varier les plaisirs : ajouter du son, de la vidéo ou des animations. Vous pouvez composer un DVD et l’insérer dans votre carnet de voyage papier.

Composez vos pages

soignez l’équilibre entre les textes, les images et les contenus pictographiques. Donnez une dynamique en fonction de la place que vous accordez aux différents éléments. L’œil du lecteur a besoin de repères stables dans la lecture ; il doit aussi sentir votre personnalité.

À l’affirmation toujours plus égocentrée du voyage comme expérience personnelle plutôt que comme témoignage, il n’en reste pas moins que le carnet de voyage papier ou sous forme de blog est le meilleur moyen de partager ses périples et aventures avec les autres. C'est le fidèle compagnon de vos parcours et un excellent outil de convivialité.

Vous souhaitez valoriser vos souvenirs de voyage par un ouvrage complet. Mais vous ne savez pas comment faire. L’écrivain public peut vous aider dans la réalisation d'un carnet de voyage.


Tarifs écrivain public

 

Web : Contact – Courriel : contact@myleniumscripta.eu – Tél . : 07 85 29 71 65

Télécopie : 02 56 57 93 44

Partagez et commentez cet article !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Écrire commentaire

Commentaires : 0


Suivez-moi au fil des pages

Google+



© Copyright 2011-2017