Le TFE infirmier, une question de mémoire

Le travail de fin d'études (TFE) est un mémoire qui demande à chaque étudiant un exercice drastique de réflexion et de recherche d’informations. Il impose aussi des qualités rédactionnelles développées. Consécration de trois ans d'apprentissage, le TFE infirmier se compose d’une trentaine de pages. Il repose sur une situation vécue lors d’un stage. Ce travail de fin d'études est présenté et soutenu devant un jury constitué de trois personnes issues du cadre enseignant et d'une personne qualifiée dans le domaine traité. Le devoir noté sur soixante points : trente points attribués au contenu écrit ; trente points pour la soutenance orale. Mais comment le rédiger ?

 

C’est une véritable initiation pour la plupart des étudiants. Bien que Les normes de réalisation se soient harmonisées pour tous les IFSI, cette initiation demeure très complexe. Avant de rédiger votre TFE, il faut avoir en tête son déroulement, c'est à dire sa structure de développement

l’introduction, le plan, le cadre conceptuel, l’analyse des résultats et la conclusion. Vous devrez probablement insérer schémas, graphiques et tableaux pour appuyer votre contenu.

Pour cela, il convient de se poser quelques questions de départ et respecter certains principes.

 

Les questions de départ

Interrogez-vous sur le sujet qui va être traité :

  • Quelles sont mes motivations à traiter le sujet ?
  • Qu'est-ce que j'attends de ce travail ?
  • Comment vais-je transmettre mes idées ?

 

Lorsque vous avez obtenu vos réponses, faites-en part à votre formateur. Vous pourrez ainsi réfléchir à une stratégie de rédaction et à la problématique qui en découle.

 

Le travail d’investigation

La recherche de documents bibliographiques (appelée exploration) permet d’évaluer la richesse du sujet en informations. Ceci vous permettra de bien connaître le thème et de vous donner un ressenti subjectif sur la difficulté de la réalisation et d’identifier les mots clés. Pour compléter votre recherche, allez interroger des professionnels (vos futures collègues) sur leur lieu de travail. Demandez leur s’ils ont du temps à vous consacrer.

 

N’hésitez pas à leur soumettre un questionnaire :

  • Depuis combien de temps exercez-vous le métier de soignant ?
  • Quelle est votre ancienneté au sein du service ……… ?
  • Qu'est-ce qui vous a poussé à travailler dans ce service ?
  • Travaillez-vous de jour ou de nuit ?
  • Comment définissez-vous votre travail quotidien ?
  • Que pratiquez le plus couramment dans le service ?

Qu’entendez-vous par ……… (citez la spécialité, le soin) ?

Les différents types de plans

Il existe trois plans qui correspondent aux exigences des différents IFSI :

 

PREMIER PLAN

 

Introduction

 

I. De la situation d’appel à la question de départ

 

Description de la situation d’appel

Analyse, questionnement

Recherches préliminaires

3.1- Piste 1

3.2- Piste 2

3.3- Piste 3 : pré-enquête exploratoire

a-Choix et construction de l’outil

b-Choix des lieux et des populations

c-Modalités de réalisations

d-Synthèse des données recueillies

Problématique et question de départ

 

II. Cadre conceptuel cadre de référence

 

Concept 1

1.1-Sous thème 1

1.2-Sous thème 2

Concept 2

2.1-Sous thème 3

2.2-Sous thème 4

Concept 3

3.1-Sous thème 5

3.2-Sous thème 6

Problématique, question de recherche, hypothèse

 

III. Enquête de terrain

 

Présentation du dispositif et des modalités d’enquête

1.1-Choix et construction de l’outil d’enquête

1.2-Choix des lieux et des populations

1.3-Modalités de réalisations

1.4-Traitement des données recueillies

Analyse des données recueillies

2.1-Thème 1

2.2-Thème 2

2.3-Thème 3

Synthèse, limites et apports

 

Conclusion

Bibliographie

Annexes

 

Ce plan est de loin le plus complet. Il est également le plus long car il demande à la fois un travail de recherche exploratoire préliminaire et une pré-enquête dans la première partie pour ensuite formuler la problématique et la question de départ et une enquête de plus grande importance en dernière partie.

 

SECOND PLAN

 

Introduction

 

I. De la situation d’appel à la question de départ

 

Description de la situation d’appel

Analyse, questionnement

Problématique et question de départ

 

II. Cadre conceptuel cadre de référence

 

Concept 1

1.1-Sous thème 1

1.2-Sous thème 2

Concept 2

2.1-Sous thème 3

2.2-Sous thème 4

Concept 3

3.1-Sous thème 5

3.2-Sous thème 6

Problématique, question de recherche, hypothèse

 

III. Enquête de terrain

 

Présentation du dispositif et des modalités d’enquête

1.1 Choix et construction de l’outil d’enquête

1.2 Choix des lieux et des populations

1.3 Modalités de réalisations

1.4 Traitement des données recueillies

Analyse des données recueillies

Synthèse, limites et apports

 

Conclusion

Bibliographie

Annexes

 

Le second plan passe directement de l’analyse, questionnement à la problématique question de départ. Il n’y a pas de recherches exploratoires préliminaires ni de pré-enquête, mais l’élaboration de la problématique exige que vous les fassiez, au moins succinctement pour enrichir la problématique.

 

TROISIÈME PLAN

 

Introduction

I. De la situation d’appel à la question de départ

 

Description de la situation d’appel

Analyse et questionnement

Recherches préliminaires

3.1- Piste 1

3.2- Piste 2

3.3- Piste 3 : pré-enquête exploratoire

a-Choix et construction de l’outil

b-Choix des lieux et des populations

c-Modalités de réalisations

d-Synthèse des données préalablement recueillies

Problématique et question de départ

 

II. Cadre conceptuel cadre de référence

 

Concept 1

1.1-Sous thème 1

1.2-Sous thème 2

Concept 2

2.1-Sous thème 3

2.2-Sous thème 4

Concept 3

3.1-Sous thème 5

3.2-Sous thème 6

 

III. Problématique synthèse et apports

 

Problématique, question de recherche, hypothèse

Synthèse et apports

 

Enfin, le troisième plan exige des recherches préliminaires et une pré-enquête, mais aucune investigation sur le terrain en dernière partie. En revanche, il demande d’élaborer une problématique finale enrichie de tous les éléments du TFE, qui se termine alors par la question de recherche et une ou plusieurs hypothèses. Il demande ensuite une dernière partie, synthèse, limites et apports personnels et professionnels.

Pour conclure, le TFE infirmier est à l'image des autres mémoires étudiants : il demande un travail important de reflexion et de méthodologie. De plus, il recquiert un esprit d'analyse particulièrement acéré, indispensable à tout bon professionnel de santé. C'est un moment délicat de fin d'études et, si la réussite est au rendez-vous, une formidable rampe de lancement de carrière.

L’écrivain public se tient à votre disposition pour vous assister dans la correction de votre TFE. Contactez-le sans plus attendre !


Tarifs écrivain public

 

Web : Contact – Courriel : contact@myleniumscripta.eu – Tél . : 07 85 29 71 65

Télécopie : 02 56 57 93 44

Partagez et commentez cet article !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Écrire commentaire

Commentaires : 0


Suivez-moi au fil des pages

Google+



© Copyright 2011-2017