Transcription : cette spécialité qui vous prend au mot

Aujourd’hui, la transcription de fichiers audio ou vidéo est devenue le cœur de métier d’un bon nombre de secrétaires, d’assistant(e)s et d’écrivains publics. Très prisée lors des entretiens, réunions, séminaires ou colloques, la transcription permet de conserver une trace écrite des propos tenus et ne garder  que l’essentiel. Le document une fois finalisé servira de référence. La demande en transcription est toujours plus forte de la part des entreprises, des associations, des universités et des services de l’État. Mais pourquoi faire transcrire vos enregistrements ?

La transcription fonctionne sur le même principe que la traduction et elle offre une vision bien plus claire de ce qui c’est dit. C’est la synthèse qualitative de vos discussions. Et force est de reconnaître que le résultat des dialogues enregistrés est souvent aléatoire : bruits de fond, hésitations, tics de langage, brouhaha, rires, expressions (trop) populaires et quelquefois fautes linguistiques. Il serait fâcheux de rendre tel-quel le résultat d’un colloque sur l’économie mondiale ou d’un atelier de gestion marketing. C’est pour cette raison que vos données doivent être transformées en un texte exploitable. Mais ce travail prend beaucoup de temps et demande une grande concentration. Les donneurs d’ordres veulent un travail de qualité qui leur permettra de consacrer du temps à autre chose. Bref, l’intervention d’un professionnel de l’écrit s’impose !

Les différents types de transcription

Il existe trois types de transcription :

 

  • Intégrale, mot à mot ou verbatim. La caractéristique de ce type de transcription est la mise en forme écrite d’absolument tout ce qui a été dit durant chaque intervention. Aucune correction des fautes de syntaxe ni d’orthographe n’est effectuée. En revanche, les hésitations, répétitions et tics de langage sont éliminés. Le commanditaire peut néanmoins demander de les conserver.
  • Reformulée ou révisée. Les hésitations sont éliminées. Certaines expressions peuvent être changées avec l’accord du donneur d’ordre, les fautes de grammaire et de syntaxe son corrigées.
  • Synthétisée ou synthétique. Comme le nom l’indique, le professionnel va synthétiser le texte. Il ne conservera que les points essentiels de l’enregistrement. Pour ce faire, il doit savoir reconnaître ces points essentiels qui entreront dans la thématique du document. Il n’hésitera pas le cas échéant à recontacter son donneur d’ordre.

Quatre raisons d’utiliser les services d’un transcripteur

 

Voilà quatre raisons simples vous permettant de connaitre mieux le métier des transcripteurs et de voir comment le traitement de vos fichiers audio/vidéo peut vous venir en aide dans vos activités et peut vous permettre d’augmenter votre productivité. C’est un métier qui requiert des compétences précises, car le transcripteur joue sa réputation sur la qualité du travail rendu :

 

1 – Le temps 

Le temps de transcription est très différent du temps d'écoute : compter en moyenne 5/6 heures de saisie pour une heure d'enregistrement audio/vidéo. À cela s’ajoute le temps pour la correction afin d’éliminer les éventuelles coquilles et la relecture. À cela s’ajoute aussi  vos délais. Dégagez du temps pour votre activité, confiez vos transcriptions à un prestataire qui travaillera rapidement.

 

2 – C’est un métier

Transcrire ne s’improvise pas. C’est un métier qui demande une excellente concentration, une oreille aiguisée, une vision hors pair et du matériel spécifique. Tâche minutieuse, la transcription c’est de la rédaction. Il faut donc une orthographe irréprochable, une grande connaissance linguistique et une bonne culture générale. Cette culture évite au transcripteur d’aller chercher tout bout de champs des informations sur Internet. Si vous n’avez pas de personnel pour traiter vos travaux, appeler un expert. Il saura vous conseiller. 

 

3 – Un professionnel pour un résultat optimal

Rien de vaut l’oreille et l’œil avisé d’un professionnel de l’écrit. Il corrigera les erreurs que d’autres laisseront passer comme les logiciels de You Tube. Il vous suffit de lui transmettre vos fichiers audionumériques. Le prestataire se chargera ensuite de les saisir, de rédiger une synthèse ou un compte-rendu sous format Word.

 

4 – Des données accessibles

Un client, collègue ou une personne que vous avez interviewée vous demande des informations sur vos enregistrements le (la) (les) concernant. La transcription par écrit vous offre la possibilité d’accéder  à vos données.  C’est d’ailleurs le but principal de la transcription : retrouver aisément vos informations. De nombreuses structures contactent un spécialiste de la transcription pour maximiser leur temps de recherche de renseignements. 

En résumé, faire appel à un prestataire extérieur dans le but de vous aider dans vos activités n’apporte que des avantages. Cela allège vos travaux, vous gagnez en temps et en qualité. D’ailleurs, la qualité est l’exigence des professionnels de l’écrit avec la confidentialité, car ils sont bien conscients que les documents contenant des informations stratégiques constituent la mémoire de votre structure. L’heure du choix s’ouvre à vous mais franchement, pourquoi s’en passer ?  Allez, on vous prend au mot…

Écrire commentaire

Commentaires : 0


Suivez-moi au fil des pages

Google+



© Copyright 2011-2017