Choisir et construire son CV

Le curriculum vitæ ou CV est un document qui associé à votre lettre de motivation vous permettra de décrocher un emploi. Le CV résume en quelques points votre formation, vos aptitudes et votre expérience professionnelle. Vous y ferez une brève description de vos tâches, de vos réalisations et de vos responsabilités.

 

Si vous entrez sur le marché du travail et n’avez aucune expérience, l’objectif principal de votre CV est de démontrer vos compétences et vos aptitudes. Dans ce cas, vous devez miser sur votre cursus scolaire. Valorisez votre (vos) formation(s). N’hésitez pas à faire une demande de stage afin d’acquérir de l’expérience.

 

Dans un CV, le recruteur va se baser sur les éléments de votre expérience les plus importants et les plus pertinents. La concision et l’exactitude sont de rigueur. Ayant pris conscience de ceci, un CV par compétence vous permettra de regrouper l’essentiel de votre expérience en adéquation avec l’emploi désiré. Il est crucial de personnaliser votre document. N’oubliez pas qu’une présentation soignée est de mise.

Le curriculum vitæ chronologique

Le CV chronologique est une sorte de menu déroulant qui présente les différentes activités que vous avez exercées, par ordre chronologique. Vous devez le faire de manière rétro chronologique, c’est-à-dire présenter d’abord le poste le plus récent (ou celui que vous occupez encore), puis remonter dans le passé jusqu’à votre premier poste. Pourquoi ? Parce que les recruteurs s’intéressent principalement à votre expérience la plus récente. Le CV chronologique s’adresse aux personnes n’ayant pas changé trop souvent de structure, qui ont un parcours régulier (sans trous). Il concerne également les étudiants et les jeunes diplômés dont l’expérience ne leur permet pas de lister leurs compétences.

 

C’est le plus limpide des CV. On ne peut rien cacher !

Le curriculum vitæ thématique

Le CV thématique structure votre expérience professionnelle non pas autour des dates, mais autour de vos domaines de compétences. Il est plus difficile à construire qu’un CV chronologique : il faut avoir une vision très claire de son parcours, des compétences mises en œuvre dans chacun des postes exercés et de son projet professionnel. Ce type de CV est recommandé dans deux cas : quand l’expérience professionnelle est trop longue et trop riche pour recourir à un CV chronologique ; et surtout, quand vous avez travaillé comme intérimaire car il serait fastidieux dans ce cas d’énumérer chacune de ces expériences.

 

Il est aussi conseillé d’opter pour un CV thématique lorsqu’on a très souvent changé d’entreprise, quand on a occupé des fonctions ou des métiers très différents ou lorsqu’on a un parcours chaotique. Il évite de présenter à plusieurs reprises le même contenu : cela fait vingt ans qu’un(e) candidat(e) exerce la même activité dans 5 entreprises différentes ; il (elle) ne décrira pas 5 fois de suite les mêmes missions. Sinon, c'est extrêmement rébarbatif ! On peut aussi avoir intérêt à masquer des points que l’on s’imagine, à tort ou à raison, négatifs. Par exemple : l’accession à un poste moins honorifique que le précédent.

La construction du document

Il est indispensable de mettre en page un CV à l'aide d'un traitement de texte. Conservez-le ensuite dans un fichier informatique, ce qui vous permettra de l'enrichir progressivement, de l'imprimer au gré de vos besoins ou éventuellement de l'envoyer par e-mail aux recruteurs.

 

Commencez par donner un titre à votre CV : énoncez dans cette rubrique le nom du poste recherché ou celui de votre métier/spécialité.

 

La première partie d'un CV, l'état civil :  écrivez en haut et à gauche le prénom et le nom en lettres capitales, l’adresse, le numéro de téléphone fixe ou/et portable, l’e-mail. Vous pouvez ajouter éventuellement l’adresse de votre site internet, blog, page Viadeo, LinkedIn ou Facebook si vous en avez un(e) qui peut susciter un intérêt professionnel. Sinon, abstenez-vous. Vous pouvez aussi indiquer votre âge (plutôt que votre date de naissance, le recruteur n'aura pas à faire le calcul).

 

La photo n’est pas obligatoire. Ajoutez-la si l’annonce la demande, si vous-vous portez candidat (e) pour un poste exigeant, si vous avez une bonne présentation ou un bon contact.

 

Formation et stages :  les jeunes (qui n'ont pas encore une grande expérience professionnelle) peuvent déjà faire figurer la partie « Formation et stages ». Les autres doivent passer à l’étape suivante avant faire apparaître cette rubrique.

 

Indiquez les diplômes que vous avez préparés et obtenus, vos stages en entreprise avec l'année, l’établissement, lieu et le n° du département.

N'omettez pas d'indiquer les options, séries, ou spécialisations de vos diplômes qui précisent votre profil. Exemple : bac professionnel de comptabilité [Bac Pro – Compta, 2008 – Clermont-Ferrand (63)]. Ajoutez l'intitulé exact de votre école.

 

Expérience professionnelle :  partez de vos activités professionnelles les plus récentes (présentation anti-chronologiques), mais on peut aussi faire une présentation chronologique. En général les recruteurs vont regarder en premier les postes occupés il y a peu de temps. Précisez le type de contrat : CDD, CDI, autre…

 

Dans tous les cas, vous devez indiquer la date et la durée, le nom du poste que vous occupiez et une brève description des principales tâches qui étaient les vôtres si possible en utilisant les termes professionnels appropriés.

Vous indiquez également le nom de l'entreprise, sa localisation avec le n° du département (pour la France et les DOM-TOM) et le nom de la ville ou du pays.

Toutes ces indications ne doivent pas être claires et concises. Il faut veiller à aligner les dates et les indications en une mise en page cohérente pour qu'en un coup d’œil, celui ou celle qui découvre le CV puisse repérer la logique de votre parcours.

 

Les informations complémentaires :  c'est la dernière partie du CV. On peut la diviser en sous rubriques : mettez en premier les logiciels que vous maitrisez (Word, Excel, etc.). Indiquez ensuite les langues que vous connaissez ainsi que le niveau (anglais courant, bilingue…). Cette partie permet également de mentionner certains traits de votre personnalité à travers vos activités extra-professionnelles. Indiquez ces dernières que si elles sont originales ou peuvent s’avérer importantes pour votre futur poste : le sport pratiqué peut être en adéquation avec un métier physique.

Évitez surtout les indications banales et peu précises du style « Musique et cinéma » ou « lecture ». Ceci ne représente strictement aucun intérêt pour le recruteur. Signalez plutôt la participation à une compétition sportive, indiquez votre fonction si vous avez des responsabilités dirigeantes dans un club ou une équipe. De même si vous êtes trésorier d'une association ou avez occupé diverses responsabilités associatives. Ces renseignements indiques un goût pour la vie relationnelle, le management, l'esprit d'entreprise, etc. Préparez-vous alors à donner plus de détails sur vos activités lors de l'entretien d'embauche.

Avez-vous pensé à tout ?

Les erreurs à ne pas commettre

Indiquer des coordonnées périmées. Vous venez de changer d’e-mail ou de numéro de téléphone. Vérifiez que vous avez bien mis à jour ces informations sur votre CV afin que votre interlocuteur puisse vous contacter.

 

Ne pas mentionner le nom du poste. Votre CV est lu très rapidement par le recruteur pressé. Celui-ci a donc besoin d'être immédiatement fixé sur votre recherche et votre profil. Vous pouvez indiquez en titre le nom du poste recherché ou celui de votre métier/spécialité.

 

Extrapoler. Il est inutile de raconter « des histoires » dans le but de gonfler son CV.

Les recruteurs ne sont pas dupes et  finirons tôt ou tard par regrouper les sources d'informations.

 

Proposer un CV de mauvaise qualité. Soigner la présentation est très important. Il en va de votre réussite. Commencez par relire votre CV. Vous éviterez ainsi les fautes d'orthographe et de grammaire. Aérez et structurez votre document à l'aide de cellules textuelles sur Word. Celles-ci procurent un gain de place considérable. On peut les déplacer à volonté, jusqu'à ce que l'on ait trouvé le bon agencement. Si vous imprimez, excluez le imperfections du papier ainsi que les éventuelles tâches. Vérifiez l'encre de votre imprimante. Utilisez un support de bonne qualité.

 

Présenter un CV trop long.  Les recruteurs détestent les romans, du moins lorsqu'ils sélectionnent les candidatures. Sauf cas exceptionnel, votre CV doit absolument tenir sur une page. Quitte à renier un peu sur les marges, faites des colonnes. Votre lecteur pourra ainsi disposer d'une vue synthétique et carrée de votre profil. Il ne peux pas se permettre de perdre du temps pour parcourir un document de plusieurs pages. Souvenez-vous des cellules textuelles sur Word.

Le CV sur une seule page n'est pas une rumeur infondée. Si votre carrière est longue, vous pouvez néanmoins l'étaler sur deux feuillets. Le recruteur ne mettra pas votre précieux sésame à la poubelle, si les informations sont intéressantes et concises.

 

Mettre une photo personnelle. La photo n'est pas obligatoire. Si vous en mettez une, vos clichés personnels doivent le rester. Utilisez une photo d'identité avec un fonds neutre.

 

Faire parvenir à une entreprise un CV destiné à une autre. Vous estimez que ce genre d'erreur n'arrive jamais ? Sauf que tous les recruteurs reçoivent régulièrement des CV destinés à leurs concurrents ! Alors faites attention, surtout si vous envoyez des candidatures en nombre.

 

Se tromper d'interlocuteur. Adresser sa candidature nominativement à un recruteur qui n'est plus en poste depuis des années est l’impair suprême à ne surtout pas commettre. En cas de doute, contactez la structure afin de vérifier le nom de la personne responsable du recrutement.

L’envoi de votre candidature

N’oubliez surtout pas de joindre le CV à la lettre de motivation. Celui-ci est facultatif pour une demande de formation. Dans ce cas renseignez-vous auprès de l’organisme.

 

L'envoi par e-mail : De nombreux employeurs reçoivent désormais les CV en ligne. Envoyez le votre en pièce jointe à un courrier électronique. Pensez à faire deux fichiers bien distincts et bien intitulés pour votre CV et votre lettre de motivation. Préférez le format .doc, le plus répandu et le moins lourd à télécharger.

 

L'envoi par courrier : Pour envoyer votre candidature, utilisez une enveloppe blanche classique (22x11 cm). Pour l'adresse, indiquez (avec le même stylo que celui qui a servi pour signer et éventuellement écrire la lettre) le nom de l'entreprise puis en dessous « A l'attention de Monsieur (ou Madame) X, Responsable du recrutement ». Pliez toujours votre missive en trois de la façon suivante : le volet d’en-tête vers l’extérieur ; celui du bas de page vers l’intérieur. Le courrier doit être glissé dans l’enveloppe de façon à ce que vos coordonnées soient immédiatement visibles à l'ouverture.

Le saviez-vous ?

L'étude des CV par les services de recrutement se fait en deux étapes :

  1. Un premier tri se base sur la lisibilité. Chaque document est parcouru pendant moins de dix secondes.
  2. L'étape finale consiste à ne retenir que les informations importantes en rapport avec le poste brigué. Le CV est lu en une trentaine de secondes.

Le CV est la « boîte noire » du parcours scolaire et professionnel de chacun(e). Incontournable, il est un élément de communication doté d'un immense pouvoir. 

Son objectif est de faire obtenir un maximum d’entretiens. Il doit être percutant pour que la candidature soit vu et remarquée. L'impact visuel est donc d'une importance capitale.

C'est à ce titre qu'il faut aller à l’essentiel et prendre grand soin de la présentation.

Lien associé : lettre de motivation

Tout ceci vous paraît trop abstrait ? Vous ne savez pas mettre en forme votre document ? N’hésitez donc pas à consulter un professionnel de l’écrit ; l’écrivain public est là pour vous assister dans la construction ou la correction de votre CV.


Tarifs écrivain public

 

Web : Contact – Courriel : contact@myleniumscripta.eu – Tél . : 07 85 29 71 65

Télécopie : 02 56 57 93 44

Partagez et commentez cet article !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Écrire commentaire

Commentaires : 0


Suivez-moi au fil des pages

Google+



© Copyright 2011-2017