Valoriser sur son CV une longévité importante en entreprise

Rester dix, quinze ou vingt ans dans la même entreprise peut être bien considéré par les recruteurs. Encore faut-il savoir valoriser cette longévité. Résumer de nombreuses années de carrière professionnelle sur un CV n’est pas si évident. L’essentiel est de ne pas laisser se développer le sentiment de stagnation, vecteur d’une image négative.

Emploi stable : bouleverser les idées reçues

La fidélité d'un salarié à son employeur devrait apparaître comme un gage de qualité. Certains recruteurs sont cependant victimes d'idées reçues. Ils vont se pencher sur la culture d'entreprise « unique » acquise, et risqueront de l'interpréter comme de la passivité, un manque d'ambition. Le contexte professionnel, les méthodes, les supports de travail ont forcément changés au fil des années. C'est à vous de démontrer que ces évolutions vous ont été bénéfiques : vous avez été conduit à développer des compétences ou à en acquérir de nouvelles. Vous avez été amené à collaborer avec d'autres personnes que vos collègues habituels. Vous avez formé des stagiaires, des équipes. Vous avez initié ou accompagné des changements, surmonté les crises. Vous avez gagné en facultés d'adaptation. Faites valoir votre expertise et vos différentes aptitudes. Indiquez-les dans votre CV, et développez les plus stratégiques dans la lettre de motivation.

La concision, le plus sûr chemin vers le succès

Gardez à l'esprit que vos années de carrière doivent tenir de préférence sur une page. Si ce n'est pas suffisant, utilisez-en deux maximum. Quoi qu'il en soit, Vous devrez foncièrement synthétiser la progression de votre parcours au sein de l'entreprise. Ne sélectionnez que les éléments en cohérence avec le poste brigué. Privilégiez une organisation thématique à l'ordre chronologique. Supprimez les éventuelles redondances. Résumez votre formation continue en allant à l'essentiel de façon à créer une transition avec votre cible.

Une structure adaptée fait différence

Un CV « fonctionnel » permettra au recruteur de mieux cerner votre profil. Structurez la rubrique « Expérience professionnelle » de manière à mettre en avant l'évolution de vos responsabilités. Décrivez en une ou deux phrases ce que vous avez fait : mettez en valeur vos réussites par des chiffres en expliquant vos objectifs et le résultat obtenu. Évoquez vos méthodes de travail. Utilisez des exemples concrets.

 

L'entreprise a-t-elle changé de nom ou/et déménagé depuis que vous y êtes ? Dans ce cas, indiquez-le en préservant la cohésion entre les différents évènements. Sinon, ne mettez qu'une seule fois l'identité de la société dans la sous-rubrique « parcours professionnel ».

 

Pour gagner de la place, intégrez les langues et les compétences informatiques à la rubrique « Formation ».

Faire un bon CV lorsqu'on a un âge avancé, ça se travaille aussi bien qu'à vingt ans. Il faut simplement garder en mémoire que les recruteurs ont des centaines de candidatures à scruter. Si l'on n'exploite pas efficacement ses attraits, l'historique professionnel peut peser très lourd. On reste ainsi sur la touche. C'est pourquoi il faut rassembler  tous les critères permettant de sortir du lot.

Liens associés : CV - lettre de motivation

 

Votre CV vous pose des difficultés ? Contactez un écrivain public. Il vous conseillera et vous accompagnera dans la rédaction ou la correction de ce précieux document.


Tarifs écrivain public

 

Web : Contact – Courriel : contact@myleniumscripta.eu – Tél . : 07 85 29 71 65

Télécopie : 02 56 57 93 44

Partagez et commentez cet article !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Écrire commentaire

Commentaires : 0


Suivez-moi au fil des pages

Google+



© Copyright 2011-2017